L’UD CGT Paris regroupe tous les syndicats CGT de Paris, quelle que soit leur profession. Si vous souhaitez un rendez-vous ou un renseignement, vous pouvez contacter l’Union Locale de l’arrondissement dans lequel se trouve votre entreprise ou contacter l’UD CGT Paris : 85, rue Charlot 75 140 Paris cedex 03 Paris tél : 01 44 78 53 31, accueil@cgtparis.fr

28 septembre 2017 : Rassemblement à Bruxelles et journée de mobilisation "Droit à l’avortement"

lundi 25 septembre 2017

La CGT est signataire de l’APPEL Européen - Pour le droit à l’avortement dans toute l’Europe ! Les Femmes décident !

extraits :
" En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2014, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté à disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l’égalité en Europe."
"Nous appelons à la construction d’une mobilisation européenne autour du 28 septembre 2017, journée internationale du droit à l’avortement, où chaque pays inscrira ses revendications en vue d’une harmonisation européenne pour le respect des droits des femmes."

Appel de l’ Union fédérale des syndicats de l’ Etat :

Pour un accès à l’IVG partout, pour la défense des droits des femmes !

En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2014, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté à disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l’égalité en Europe.
Interdit en Irlande et à Malte, sous hautes contraintes en Hongrie et en Pologne, le droit à l’avortement, même légalisé est, peut ou pourrait être remis en question par le maintien de la clause de conscience des médecins (Italie et France), l’absence de structures hospitalières adéquates (Grèce, Bavière), les restrictions de personnels et les suppressions des centres pratiquant l’avortement lors de restructurations hospitalières (France), et, dans beaucoup de pays, par l’élection de gouvernements réactionnaires, conservateurs et rétrogrades.
Un collectif unitaire, composé d’association féministes et citoyennes, d’organisations
syndicales dont la CGT et de partis politiques « Avortement : les femmes décident »,
appelle à une mobilisation européenne pour que : les droits des femmes, la liberté à
disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens.
Précisément en France, de nombreux rassemblements sont organisés dans différentes villes pour obtenir :
- La suppression de la clause de conscience spécifique à l’IVG, clause qui n’est pas
un enjeu symbolique mais bien un véritable problème de santé publique ;
- L’augmentation des moyens et des personnels, le renforcement et la réouverture
des centres IVG menacés par les lois hospitalières régressives comme la loi santé ;
- L’allongement des délais d’IVG (12 semaines en France contre 22 semaines dans
les pays d’Europe les plus progressistes) ;
- Une meilleure formation de l’ensemble des personnels soignants ;
- L’inscription du droit à l’avortement dans la Charte européenne des droits
fondamentaux.
Un rassemblement parisien aura lieu :
jeudi 28 septembre à partir de 18h30 à Place de la République.

Pour connaître le lieu de rassemblement dans votre ville, voir le site
http://avortementeurope.org
Une délégation de l’UFSE-CGT participera à la manifestation de
Bruxelles le 28 septembre à 17h30.
Montreuil, le 22 septembre 2017

Pour un accès à l’IVG partout, pour la défense des droits des femmes !


Voir en ligne : Appel sur le site de la Marche mondiale des Femmes