A l’appel de la CGT, de la FSU, de Solidaires et des organisations de jeunesse UNEF, FIDL, VL, MNL, les travailleur.ses seront en grève et descendront dans la rue pour revendiquer l’augmentation des salaires, des pensions, des minimas sociaux.

Le pouvoir d’achat ayant largement été amputé par l’explosion des prix, la flambée de l’énergie, le gel des salaires, le non-remboursement de frais de santé…, ces revendications deviennent une nécessité vitale pour les citoyen.nes.

A Paris, elles et ils appellent (en lien, les appels) :